Une brève histoire de la réalité augmentée

La réalité augmentée est loin d’être une technologie récente, mais qui aurait cru qu’elle avait déjà plus de 40 ans!?

La première machine de réalité augmentée

C’est en effet en 1968 qu’Ivan Sutherland crée la première machine de réalité augmentée. Evidemment limitée par les technologies de l’époque, elle permet cependant six degrés de liberté, et met en oeuvre un casque à vision transparente.

A cette époque, le terme « réalité augmentée » n’existait même pas encore, puisqu’il a fallu attendre 1992 pour qu’il soit proposé par Tom Caudell et David Mizell, avant que sa définition précise, qui fait encore aujourd’hui référence, soit exposée par Paul Milgram et Fumio Kishino en 1994.

Le continuum de Milgram

En effet, leurs travaux ont défini précisément les limites des différentes sous-parties de la « réalité mixte », depuis la pure réalité jusqu’à la pure virtualité, en passant par la virtualité augmentée et, bien sûr, la réalité augmentée.

ARToolkit

Un pas important a été franchi en 1996, avec l’introduction par Jun Rekimoto des marqueurs 2D, permettant la visualisation d’objets virtuels avec six degrés de liberté. Cette technologie sera largement diffusée trois ans plus tard par Hirokazu Kato et Mark Billinghurst, au travers de leur plateforme de développement en « logiciel libre » AR Toolkit, et sert encore aujourd’hui de base à de nombreuses réalisations de réalité augmentée, telle la version utilisable à la maison des « animaux du futur » du Futuroscope de Poitiers.

Première réalité augmentée en extérieur

C’est en 1997 qu’a été présentée la première application de réalité augmentée en extérieur, préfigurant les applications actuelles sur smartphone, du type Layar… avec un ordinateur dans un sac à dos!

Mozzies, ou comment chasser les moustiques dans son environnement

Mais la réalité augmentée telle que nous la connaissons aujourd’hui, sur nos téléphones mobiles, est réellement apparue en 2003, avec le jeu de chasse aux moustiques « Mozzies » sur téléphone mobile Siemens.

Publicité pour un zoo néo-zélandais

Ne restait ensuite plus qu’à la publicité à s’accaparer cette technologie, ce qui fut fait pour la première fois en 2007 en nouvelle Zélande, pour faire la promotion d’un zoo.

Après 40 ans de maturation et de développements, la technologie sortait des laboratoires pour commencer à vraiment toucher le grand public.

Cette histoire, enrichie d’autres étapes, peut être retrouvée dans l’excellente étude (en anglais), réalisée par le Christian Doppler Laboratory for Handheld Augmented Reality, consultable à cette adresse.

Pour plus d’informations sur la Réalité Augmentée, ou une aide à la mise en oeuvre d’un projet : http://augmentedmedia.com

Publicités

5 Responses to Une brève histoire de la réalité augmentée

  1. sarah sousou says:

    m6 beaucoup

  2. Louis says:

    Bonjour, Malheureusement, tre8s peu d’entreprises testant le Flashcode ou le QR Code ne diufnseft de statistiques, sfbrement parce que les retours sont confidentiels. Tout de9pend e0 qui vous vous adressez (geek du mobile ou madame michu). Et puis comme vous l’aurez compris, la situation est complique9e en France avec les ope9rateurs qui veulent facturer les e9diteurs.. Une question, pour 200eHT/mois, vous avez le site mobile qui va avec ou c’est juste la location du Flashcode ?

  3. Ping: « Une brève histoire de la réalité augmentée » | Browse The Net

  4. Ping: Une brève histoire de la réalit&e...

  5. Ping: La réalité augmentée dans la publicité – Arts Numérique

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :