Faut il personnaliser ses QR codes?

Les QR codes ne sont pas forcément limités à ces matrices de points noirs et blancs, rectilignes, que l’on voit la plupart du temps.

Il est tout à fait possible de leur ajouter une touche de créativité plus ou moins importante, et les artistes autant que les agences de communication se sont employés à le faire depuis longtemps. Ceci étant, ce n’est pas parce que c’est possible que c’est forcément souhaitable! Tout au moins pas n’importe comment et dans n’importe quel contexte…
D’une manière générale, plus le code est proche de sa version de base (carrés noir et blancs), et mieux il sera lisible par n’importe quel lecteur, qui sont de qualité inégale…
Mais un peu de cosmétique ne le tuera pas, si elle ne l’altère pas trop.

Avant de débattre du bien fondé de la QRéativité, voici quelques illustrations, par ordre de créativité croissante (à mon avis!).

Certains de ces codes ne se lisent pas avec n’importe quel lecteur. Je vous conseille, si vous ne l’utilisez pas déjà, d’installer le lecteur i-nigma. C’est, à mon avis, de loin le meilleur de tous ceux que j’aie pu tester.

QR code en couleur uniforme

La modification la plus simple : la couleur.

Le noir est le plus efficace, car il optimise le contraste de lecture. Si les conditions de lumière sont moyennes, le noir sera mieux reconnu. Mais il n’est pas interdit de varier les couleurs…

Combinaison de couleurs

On peut aussi, sans trop altérer la lisibilité, mixer plusieurs couleurs.

Attention cependant à ne pas utiliser des tons trop pastels, le contraste doit rester aussi net que possible.

Une lettre cachée dans le code.

En restant dans la variation de couleurs, on peut même intégrer un graphique simple dans l’image (ici la lettre B)

Des points colorés.

Une variante consiste à remplacer les petits carrés par des points.

L’effet est plus « doux », mais la facilité de lecture peut s’en ressentir, en fonction des lecteurs.

(Ce code lui-même conduit à une page riche d’exemples de personnalisation)

QR code incliné avec effet « scintillant »

Rien n’oblige, non plus, à positionner le code horizontalement.

les (bons) lecteurs lisent dans n’importe quelle position.

A noter, dans ce code, l’effet de « scintillement ».

True Blood

Un autre exemple de code penché, le QR code associé au film « True Blood ».
Ici, les points sont altérés pour donner un effet de gouttes plutôt que de carrés, mais restent très lisibles.

Dans le prochain poste, nous irons plus loin dans les effets graphiques, avec l’insertion de symboles, voire même de dessins, au sein même du code…

Ces technologies vous intéressent? Venez nous rendre visite : http://augmentedmedia.com !

Advertisements

5 Responses to Faut il personnaliser ses QR codes?

  1. QriousCODE says:

    Bonjour,

    Pour la suite de votre billet, je me permets de vous soumettre notre travail autour de la personnalisation des QRcodes.
    Galerie Flickr : http://www.flickr.com/photos/qriouscode/sets/72157626254478081/
    Bonne visite
    Frédéric

  2. Ping : Faut-il personnaliser ses QR codes? Les insertions graphiques. « Augmented Media

  3. Ping : QR code, Flashcode, Microsoft Tag, Datamatrix… comment choisir son code-barres 2D? « Augmented Media

  4. Ping : Qrcode vs Réalité Augmentée : quelle solution privilégier pour rendre interactif une publicité, un emballage, un catalogue imprimé…? « Augmented Media

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :